Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Avouez, vous ne savez pas comment vous y prendre !

Vous avez un site web, une équipe client spectaculaire et un produit de grande qualité mais les gens n’accrochent pas. Ou pire encore, ils se laissent tenter, mais après avoir jeté un coup d’œil, ils se désintéressent. Un peu comme devant la Télé à 20H50 choisissant leur programme noyés, au milieu des propositions (plus ou moins merdiques qu’on leur fait, j’en consens).

Pourtant, ce n’est pas une fatalité. Il existe des moyens de transformer vos visiteurs en clients. Si, si ! Sans déc’ !

Je vous vois venir, vous vous dites que tout cela semble bien facile à en lire mes propos. Et pourtant… Allez, je vous donne 10 pistes à suivre  pour partir à la chasse de clients réguliers.

1) Une page sur mesure pour un thème personnalisé

Mettez vous en tête que c’est le texte qui influence le visuel et non l’inverse ! Votre graphiste s’attaquera une fois le contenu compris.

Lorsque l’on peint un tableau c’est avec un modèle ou une compréhension, voire une interprétation personnelle ; sinon ça s’appelle de l’abstrait et le risque c’est que vos clients, eux, si c’est abstrait… ils s’enfuiront à grands pas ! Prenez le temps donc de soigner vos designs. Optez pour des menus responsive ; facile de compréhension et d’utilisation et aussi avec un thème visuel en accord avec votre business, voir vos outils de travail.

2) Un message en parfait accord

Une page en accord avec votre message est le meilleur moyen de réduire les taux de rebond, d’améliorer le temps passé sur la page et, en fin de compte, d’optimiser la conversion.

Il est évident que si vous utilisez des accroches sur la méthodologie et le fonctionnement de votre produit ; il faut que votre contenu en parle tout autant. Evitez, donc, de vous perdre dans votre sujet.

N’oubliez pas que la grande partie des personnes qui arrivent sur votre site ont utilisés des mots clés. Que par conséquent, ils sont d’ores et déjà intéréssés par les mots qu’ils ont utilisés, en soit, si vous les perdez c’est que vous n’êtes pas très doué ou que vous vous êtes dispersés !

3) Exploitez les commentaires pour un texte plus percutant

L’un de mes grands classiques préférés, l’astuce publicitaire fétiche !  A savoir,  exploiter les commentaires de clients pour rédiger un texte publicitaire.

Utiliser directement les mots des clients pour parler à vos autres clients est un outil très puissant. Alors fouinez ! Allez lire directement chez vos concurrents les avis et commentaires de leurs clients. En bref, offrez leur sur un plateau ce qu’ils n’ont pas eu ailleurs. Vendez leur du rêve !

Cela vous permettra aussi d’utiliser un wording compris par votre cible et de partir dans des discours trop compliqués.

4) Pas le temps ─ faites-la courte

Vous et moi on n’est pas dupe. Combien de fois avons nous reçu un email comportant une liste de questions ou tâches se succédants ? Souvent ! En terrien lambda que nous sommes on se contentera bien souvent de répondre à un premier sujet et en s’empressant d’oublier tous les autres !

Pourquoi ? Parce qu’un sujet et un sujet ! En disposer plusieurs au même endroit fera perdre le fil, et l’auditoire. Faites-la courte ! Une page = Un thème = Un sujet.

Le challenge ? Donner juste assez d’informations utiles pour inciter à l’action. Pas plus, pas moins.

Au prochain email à rallonge que vous recevez, pensez à moi ; envoyez le directement à la poubelle et rappelez vous que vos visiteurs font pareil !

5) Relisez plutôt deux fois qu’une

Assurez vous que rien ne franchisse nos portes sans qu’au moins deux personnes aient donné leur avis. Deux (ou plus) valent mieux qu’un. Est-ce clair ? Est-ce exploitable ? Est-ce agréable ? Est-ce que ça nous ressemble ? Posez vous ensemble les bonnes questions !

Je sais que comme moi vous avez envie d’aller plus vite que la musique. Une idée et hop, c’est déjà en ligne ! ERREUR !  Lorsque l’on écrit, il faut se relire et se faire relire !  Pour simplement s’assurer que le message est clair sans pour autant y perdre votre personnalité.

6) Un flux spécifique pour votre création de contenu

Commencez toujours en vous posant quelques questions :

À qui s’adresse ce contenu ? De quel genre de client s’agit-il ? Comment s’intègre-t-il à notre cycle de clientèle ? Comment cela l’aidera-t-il ? Quel objectif ce contenu nous aide-t-il à atteindre ? Quelle est l’incitation ?

À partir de là, déterminez quel moyen convient le mieux au contenu, et le façon de travailler varieront en fonction. Pour faire clair, adoptez toujours la même mécanique rédactionnelle, le même workflow.

Créez un calendrier éditorial par exemple, partagez les idées de contenus lors de Brainstorm et prenez des notes !

Même si la quantité de contenu sur votre site s’accroit, ne faites pas l’impasse sur la qualité ! Créez un process et respectez ce process !

Cela passe par exemple par le choix de la cible, les sujets, les thématiques, le brainstorm, l’ébauche, la relecture, … Tout ce que vous mettez en ligne doit répondre à vos normes éditoriales et doit correspondre aux besoins et attentes du public en obéissant à vos objectifs marketing.

C’est contraignant, mais c’est un gage de qualité ! Vous ne voulez pas le perdre votre lecteur oui ou non ?!!

7) Aidez vos clients à réussir

Lorsqu’un prospect devient un client. Vous lui devez le succès.

Aidez le, Engagez le, Eduquez le !

Soyez disponible !  Aide, Conseils, SAV. Mettez en avant vos moyens de contacts. Utilisez et favorisez le temps réel grâce aux plateformes de chat !

Engagez vos clients ! Poussez le à croire que vous faites équipe et que votre partenariat n’est pas votre réussite mais la sienne !

Détectez un cycle de vie et les besoins de vos clients. En clair, ne les laissez pas filer ! Soyez présent et donnez leur la main.

Enfin, éduquez les grâce à vos contenus et vos communications avec eux. Soignez la présentation, le fond et la forme.

8) Ne prenez pas la fidélisation à la légère

Pourquoi ne pas classer vos clients ?

Finalement cela vous permets aussi de mieux les connaitre. Définissez le parcours qui permets à votre prospect de devenir fidèle et adoptez des objectifs différents en fonctions de leur avancement chez vous.

Par exemple …

– Pré-essai ou le prospect : ce qui inclut tous ceux qui sont de simples visiteurs et les personnes en recherche. A ce stade, votre objectif principal  est de prospecter et de sensibiliser les potentiels clients à long et de les amener à devenir client. Rappelez vous, ils arrivent sur votre site plus ou moins par hasard et sont en recherche d’informations, il faut donc à ce moment les accrocher !

– Les clients débutants eux, sont désormais de votre côté ; acquis en quelque sorte. Mais au cours de cette période, il est très important de les aider et de continuer de trouver leur intérêt.

Maintenant qu’il est accroché, le laissez pas s’enfuir !

– Les clients fidèles sont acquis et satisfaits. C’est pourquoi ils en redemandent ! Alors qu’attendez vous ? Encouragez les ! Proposez leur des nouvelles choses, options, possibilités. Faites en sortes qu’ils vous recommandent au sens propre et en au sens littéral !

9) Évitez l’effet feu de paille

Là, il s’agit de prendre partie.

En réalité, si votre produit est bas de gamme, il attirera des novices et donc des personnes plus complexes à gérer sur du long terme ; nécessitant un accompagnement important et surtout risquant de fuir lassés de ne pas comprendre votre produit et son fonctionnement. C’est donc une approche déceptive, et pour le client et pour vous.

Trouvez donc la vraie valeur de votre produit. Votre cible sera plus restreinte mais du coup plus qualitative.

Imaginez vous perdu sur une ile, pour éviter d’avoir froid la nuit ; mieux vaut un grand feu qui s’éteint vite ou un petit feu costaud qui dure longtemps ?

10) Les indispensables pour une bonne page

Pour finir, si votre page ne devait contenir que 3 éléments, cela serait ceux là :

1) Il vous faut un CTA, une incitation, et ce n’est pas optionnel. Transformez votre lecteur passif en acteur ; impliquez le ! Considérez le bouton comme un hameçon.

2) Un titre et un sous-titre accrocheurs et persuasifs sont le minimum vital de la séquestration du lecteur !

3) Si vous devez sacrifier tout le reste, pourquoi pas une vidéo de présentation marquante qui mette en avant votre offre et votre valeur ajoutée ? C’est bref, concis mais complet !

Soyons quand même clairs, si vous voulez vraiment être parfaits ajoutez : une présentation marquante, le détail de votre offre et votre valeur ajoutée.

A présent que je vous ai tout dis, je ne vais pas non plus le faire à votre place ! Donc au boulot !

Avez-vous lu ces articles ?

Ne ratez pas ces articles..