Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Pour les débutants ou les recalcitrants, l’automatisation des emails n’est en rien impersonnelle, bien au contraire! C’est la méthode la plus efficace pour créer une relation durable et de qualité si cette automatisation de campagne emailing est faite correctement. Il faut pour cela envoyer des emails en lien avec leur action, leur lecture et les pages web qu’ils visitent sur votre site. Vous devez réagir selon le comportement de vos Leads, à chaque précédent email… ça vous coupe le souffle, n’est-ce-pas ?

L’automatisation d’email permet de :

  • Garder le contact permanent avec vos clients
  • Développer une relation de qualité grâce à vos emails ciblés
  • Fournir à vos clients une information utile et de qualité 
  • Accélérer et cadencer votre entonnoir de vente

Remplaçons tout de suite le mot « automatisation » par Lead Nurturing, ce terme anglais signifie : ‘Alimenter vos prospects’. Il faut pour cela mettre en place une trame d’automatisation qui dépend de plusieurs critères et qui réagit. C’est une forme d’intelligence artificielle qui n’est pas compliquée à comprendre, dés lors que vous aurez les bases, vous pourrez automatiser le process et doubler vos ventes.

Voici 7 actions à mettre en place pour une automatisation de campagne emailing réussie

 

1. Planifiez votre campagne


 

Préparer une campagne d’automatisation, c’est d’abord définir des objectifs clairs et savoir ce que vous souhaitez obtenir. Avez vous des chiffres, des statistiques déjà en place que vous voulez améliorer ? Servez vous-en pour avoir un but précis à atteindre, sinon définissez ce que vous attendez.

Votre but, peut être de :

  1. Inspirer confiance à vos prospects pour qu’ils évoluent avec vous
  2. Convaincre des prospects ayant des périodes d’essai à passer en mode payant
  3. Créer de la notoriété de marque
  4. Générer du trafic sur votre site web
  5. Booster votre activité sur les réseaux sociaux (facebook, twitter etc)
  6. Garder contact avec vos clients pour les engager à faire de nouveaux achats

Attention: Définissez et listez vos objectifs: c’est le seul baromètre de l’efficacité de votre site internet

Identifiez vos prospects: définissez leur des critères géographiques, métiers, produits… Sont-ils déjà dans vos contacts Facebook, Linkedin? Selon leur centre d’intérêt ou profil, vos emails devront porter un message utile.

Mieux vous connaissez vos clients, mieux vous pouvez créer un message efficace qui leur parle, avoir des campagnes vraiment ciblées et savoir ce qu’ils attendent pour acheter.

Voici quelque idées pour préparer vos campagnes:

  • Définir un objectif précis à atteindre à chaque campagne
  • Définir des objectifs pour mesurer vos résultats
  • Apprenez à connaitre vos clients en créant des listes de critères pour chacun et en suivant leur comportement sur internet

 

2. Découvrez les besoin de vos clients


Pour bien informer vos clients vous devez savoir ce qu’ils attendent car eux-mêmes ne savent peut être même pas ce que vous pouvez leur apporter… c’est un peu le chat qui se mord la queue, du coup, même avec toute la bonne volonté du monde, vous ne pouvez pas communiquer efficacement avec eux.

Voici sommairement les 4 étapes-clés que vos clients traversent dans leur phase d’achat.

  • Identification de leur besoin
  • Prise de conscience
  • Réflexion
  • Achat

Etapes décisionnelles achat

Déterminez le besoin de vos prospects en début et en cours de cycle, vous ne devez pas oublier de mettre à jour vos informations grâce à vos critères de renseignement que vous ajoutez.

 

Reprenons….

 

Pour connaitre vos clients, mettez vous à leur place et posez-vous les questions qu’ils se posent

Par exemple, si vous vendez des matelas, imaginons que vos clients se posent les questions suivantes dans les étapes citées précédemment:

  • Étape d’identification: Pourquoi je dors mal la nuit?
  • Étape de réflexion: Je voudrais mieux dormir, dois-je acheter un matelas, Trecca ou Epeda?
  • Étape d’Achat: Ai-je fait le bon choix?

Comment connaitre les besoin de votre client?

  • Réfléchissez comme votre client, que veut-il et pourquoi
  • Déterminez leur stade d’achat, Identification, conscience, réflexion, achat?
  • Posez-vous les questions basiques que vos clients se seraient posées

 

3. Créer une trame et arborescence mais restez simple


Comme je le disais plus haut vous, devez créer une trame et une arborescence d’automatisation de campagne emailing basée sur : vos Objectifs, votre marché Cible, et l’état d’Avancement de vos clients dans leur processus d’achat. Mais ne partez pas dans tous les sens! Si vous vous prenez pour Einstein, souvenez-vous que tout est relatif, vous ne l’êtes peut être pas encore, en tout cas pas en Webmarketing, calmez-vous et commencez doucement.

Créez une trame automatique comme l’exemple ci dessous sans que cela devienne compliqué. J’ai vu certains sites web et entreprises tenter d’inclure 20 variables, certes, cela peut donner un résultat splendide si vous avez déjà acquis de l’expérience mais il est plus probable qu’en lisant cet article, vous découvriez pour la première fois ou presque, la notion d’ automatisation de campagne emailing.  Alors restez simple et faites vous la main avec quelques règles dont voici un tout petit bout, juste pour vous montrer la logique.

nadav bensoussanCet Cet exemple est un extrait de ce à quoi votre trame peut ressembler.

 

Ajoutez des techniques de personnalisations (voir plus bas) pour obtenir encore plus d’infos sur vos clients et élaborer une trame plus complexe avec le temps, par exemple, à chaque emails suivants vous pouvez mettre deux liens et voir sur lequel des deux le client clique en premier et le temps qu’il y passe et <en fonction> de cela, l’email suivant sera défini.

Par exemple:

Envoyez en place un email automatique. ‘Si’ le client va sur la page X que vous lui avez proposé, vous pouvez configurer cela avec des logiciels que nous recommandons dans les pages test des cm. Voici donc quelques exemples de réactions et automatismes que vous pouvez prévoir:

  • Si un prospect a téléchargé votre e-book, envoyez-lui un email en conséquence
  • Alimentez vos Leads dés le 15 ème jour sur un nouveau sujet avec 5-6 emails en suite
  • Personnalisez vos emails avec le nom du e-book qu’il a téléchargé

Continuez à garder un contact régulier, mais avec un contenu distinct selon les variables que nous venons de citer

Notez également ces quelque conseils pour réussir votre automatisation de campagne emailing

  • Créez une campagne goutte à goutte pour garder le contact avec votre prospect (lead)
  • Gardez une trame simple – la complexifier vous conduirait à vous perdre dans un labyrinthe de règles
  • Utilisez les astuces de personnalisation pour le rendre plus parlant

4. Rédiger vos e-mails avec soin


 

Préparez vos jets d’emails successifs en gardant à l’esprit l’objectif que vous voulez atteindre, tant en terme d’information du client, d’action (ce qu’il doit faire) et des objectifs financiers ou de visite que vous avez fixé.

L’usage de l’automatisation de campagne emailing est une forme d’éducation que vous apportez à vos prospects. Vous les alimentez en faisant votre campagne d’automatisation emailing et vous devez la préparer soigneusement. Voici quelques points sur l’ordre des emailings à garder en mémoire.

  • Votre premier email doit forcément être un email de « remerciements ». Vous pouvez ajouter autre chose si vous le souhaitez. Personnellement, j’apprécie l’idée de se présenter avec une photo et une ligne directe.
  • Votre second email peut-être un rappel ou un document à télécharger, vous devez de toute façon avoir un e-book ou le faire rédiger, vous devez aussi bien entendu, avoir une page Facebook et une ou deux vidéos.
  • Vos emails suivants doivent servir à approfondir la relation avec le client, la renforcer et lui donner encore plus d’informations. Pensez à lire mon article ’10 Règles pour automatiser vos emails’. Il est complémentaire de celui ci.

Attention : Vous êtes en train de lire un article basé sur le contenu, mais vous ne devez pas oublier que le visuel de votre email est absolument indispensable. Relisez mes articles sur La science et la philosophie des pages qui vendent.

Le texte de votre email est ce qui va vous permettre de convertir (faire des ventes). Préparez le calmement sans précipitation,  lisez mon article 5 Détails sur votre Landing page pour transformer vos ventes et ainsi faire la différence

3 conseils pour créer vos messages

  • Planifiez et dessinez votre campagne d’automatisation emailing
  • Programmez chaque email comme une succession à l’action précédente du prospect
  • Rédigez des phrases d’accroches imbattables pour la ligne ‘objet:’

Lisez mon article intitulé 10 phrases d’accroches imbattables pour vos emailings, il comporte une information indispensable pour que tout ce qui précède ne soit pas un coup d’épée dans l’eau, sans résultat.

 

5. Créez des landing pages cohérentes


 

Vos Landing pages doivent être en adéquation avec le contenu de l’email. Un message cohérent et des images en rapport direct avec le produit que vous offrez, augmenterons vos ventes.

Plus simplement, si vous faites la pub d’un produit dans votre mail, on doit le retrouver en cliquant sur la page.

Capture d’écran 2014-12-31 à 22.02.11arrowCapture d’écran 2014-12-31 à 22.02.35 


 

Lorsque vous utilisez un CTA, (Bouton d’appel-lisez à ce sujet nos autres articles pour comprendre le rôle d’un CTA) assurez-vous que son style et son message comme l’exemple ci-dessus renvoient vers une Landing page qui complète ce sujet et présente le même produit.

Je vous le rappel pour les débutants ou ceux qui l’auraient oublié, les Landing Pages sont les pages sur lesquelles vos clients arrivent suite à une publicité ou un email ou une vidéo etc… Il est très important que cette page respecte toutes les règles que j’ai écris dans mon article ‘5 détails pour vos Landing Pages pour transformer vos ventes et faire la différence’ , et en voici quelque rappels :

  1. Lisez ma page sur la question, ce n’est pas une astuce, c’est carrément une question de bon-sens
  2. Définissez par avance le nombre de pages qui vont conduire à l’achat, par exemple, le bouton menu à une page descriptif, puis à une page « plus de détails » et enfin « Ajouter au panier »…. tout cela doit être pensé à l’avance. Sur demande, je serais heureux de vous montrer des exemples de Landing Page qui convertissent.
  3. Créez une Landing Page en cohésion avec la publicité ou le message qui y a renvoyé l’internaute pour que ce qu’il a vu sur la publicité soit répété dans la page et ne crée pas de déception.
  4. Utilisez des Templates (modèles) de Landing Page plutôt que de les créer, ils sont établis par des pros qui ont anticipé avant vous les analyses visuelles.

 

6. Faites vos Tests A/B


 

Et me voila me répétant, je pourrais faire un copier-coller de ce que je précisais dans l’article sur les Test A/B mais faisons simple. Vous ne saurez jamais quel email fonctionne le mieux si vous ne créez pas 3 variantes environ par email et que vous les testez. Dés lors, vous saurez lequel à remporté le meilleur CTR (Clic Through Rate- Taux de clic par variable), en clair, celui qui marche le mieux.

Ce que je disais dans ma page sur les essais à faire pour les Landing page est valable pour les emails. Vous devez faire vos test et insérer une image courte, des emails rapides à comprendre, qui renvoient vers des pages incitants la personne à s’y rendre.

Vu que nous parlons de tests, vous me demanderez: « mais que doit-on faire varier dans un simple email? » C‘est vrai, il n’y a ni dessin, ni grande création, alors voila ma réponse:

Testez par la méthode A/B Test les éléments suivants :

  • Ligne « Objet »
  • Changez les contenus des email
  • Variez le CTA (le bouton que vous mettrez dedans)
  • Variez les emails de réaction aux clics
  • Testez différents jours et heures d’envois
  • Essayez différentes fréquences

De tout cela, tirez des résultats, et gardez les meilleurs pour faire évoluer votre site, utilisez Google Analytics pour cela.

Au final, vous devez traquez vos résultats pour établir vos propres KPI (Key Performances Indicateurs – des indicateurs de performance qui sont en fait vos écrans de contrôles), ces indicateurs-clés sont de simples données au final comme ceci :

  • Taux de délivrabilité (nombre d’emails aboutis)
  • Taux de lecture
  • Taux d’ouverture des emails
  • Taux de clics
  • Nombre de ventes.

Tenez strictement vos chiffres à jour pour une bonne prise de décision.

Optimisez et répétez en permanence vos contrôles d’automatisation


 

L’avantage des campagnes emailing est que le changement, la variété est simple à faire. Inutile d’avoir des programmeurs et puis le coût d’un envoi de mail est faible.

Vous pouvez donc tester vos campagnes en permanence

Vous pouvez optimiser en ajustant:

  • la fréquence
  • le jour et heure
  • la ligne objet
  • la ligne “de”
  • le CTA
  • et tant d’autres détails

En plus, vous pouvez faire ces changements même si votre campagne est lancée car elle continue. Lorsque vous aurez optimisez tout cela, vous allez pouvoir gagner de l’argent et un temps important à vos équipes.

 

Conclusion

 


Optimisation / contrôle / Optimisation / contrôle /Optimisation / contrôle /Optimisation / contrôle  etc…. à l’infini.

Faites des tests, ajustez et enfin, partagez les avec nous…

Avez-vous lu ces articles ?

Ne ratez pas ces articles..