Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Les commerciaux construisent sans cesse leur réseau ─ que ce soit lors d’une conférence, dans la file d’attente au café, à la gym ou même en vacances. Etre commercial n’est pas un métier mais une façon de vivre. Et une grande part du réseautage consiste à entretenir son réseau pour maintenir les échanges.

Même si untel ne semble pas vous offrir de perspectives potentielles, il peut toujours représenter un lien intéressant à avoir dans son réseau. Peut-être a-t-il une certaine influence dans votre secteur. Peut-être peut-il vous présenter à quelqu’un d’autre. Il se peut même que cette personne soit responsable du recrutement pour une société que vous souhaitez intégrer. Qui sait !?

Quelle que soit la situation, vous devez lui envoyer un message après votre rencontre initiale, pour vous rappeler à son bon souvenir et lui donner une occasion de répondre. Après tout, dans n’importe quelle relation, pour créer des liens, il faut garder contact après la première conversation. On vous a toujours appris à répondre à la carte et (au chèque d’étrennes) de la grand tante ? Eh bien c’est pareil. Si vous voulez qu’elle vous en envoie un l’an prochain, il y a pas de secret !

Puisque je suis hyper sympa et que je pense à votre carnet d’adresse en perdition, voici un modèle d’e-mail personnalisable que vous pouvez envoyer après n’importe quelle occasion, pour créer un lien avec votre nouveau contact.

Bonjour Marc,

C’était un plaisir de vous rencontrer hier après la Super Session de cet Événement Extraordinaire. Votre point de vue sur le sujet Y était particulièrement intéressant.

Le commentaire que vous avez fait à propos de Z m’a rappelé l’article de blog / le rapport de recherche / l’actualité du secteur suivant :

[lien]

J’aimerais beaucoup avoir votre opinion sur [passage de l’article]. Que pensez-vous de ─ [question spécifique] ?

Si je peux vous être utile, n’hésitez pas à faire appel à moi, je serais ravi de vous apporter mon aide. Vous pouvez me contacter à [adresse de messagerie] ou au [numéro de téléphone].

Cordialement,

Le Commercial

 

Analysons les composantes une à une :

1) Salutation

Utilisez le prénom de la personne pour établir un ton amical et familier. C’est la base même à la création d’étroitesse dans une relation. Montrez que vous n’avez pas oublié son prenom ; qu’il vous a marqué ; qu’il n’est pas n’importe qui en sommes ! Cirez lui les bottes !

2) Formule de politesse

Intégrez une phrase du type « ravi de vous avoir rencontré », ou remerciez-la de vous accepter dans son réseau si vous écrivez un message LinkedIn. Quelques bonnes manières sont très appréciables (et ce n’est pas aussi courant que vous pouvez le croire, on vit dans une jungle de nos jours !).

3) Identifiez les lieux

Les conférences sont un foyer propice au réseautage. Si vous avez rencontré cette personne lors d’un grand événement, comme vous il n’a pas rencontré qu’une personne.  Rappelez-lui avec précision l’endroit et le moment de votre rencontre. Par exemple, après la session Y ou durant le dîner X. Vous contenter de dire « nous nous sommes rencontrés à l’événement Z » risque de ne pas suffire pour lui rafraîchir la mémoire ! Rappelez lui le grand cru que vous avez bu, le et…

4) Faites référence à votre conversation

Aidez la personne à se souvenir de vous en lui donnant un bref résumé du sujet de votre conversation. Concentrez-vous sur ce qu’elle a dit et faites allusion à une ou deux de ses réflexions. Ajoutez éventuellement un compliment (de bonne foi). Ouvrez donc les yeux et les écoutilles pendant vos rencontres ! Analysez tout ! Tous les éléments qui vous permettront de permettre à trucmuche hyper sympa de se faire mousser quand votre email ressortira son bon gout en matière d’œuvre d’art !

5) Approfondissez la conversation

Poursuivez votre conversation en apportant un nouvel élément pertinent, en suggérant un groupe de réseau social ou en présentant la personne à quelqu’un qui partage ses centres d’intérêt. Votre proposition doit être étroitement liée au sujet de votre conversation hein, évitez de vous transformer en gros lourdeau ! Le « à propos » de votre société ne suffira pas !  En ajoutant de la valeur de manière concrète dès votre première interaction post-rencontre, vous établissez un ton positif pour le reste de votre relation. À présent, cette personne sait que vous ne lui ferez pas perdre son temps.

6) Posez une question

Un peu comme les premiers sms d’un flirt, si vous voulez obtenir une réponse, vous devrez poser une question à laquelle la personne se sentira contrainte de répondre. N’en demandez pas trop non plus, à ce stade de votre relation (pas de rendez-vous réel ou téléphonique) à moins que vous ne soyez vraiment persuadé que la personne en tirerait un avantage et y serait disposée. Contentez-vous de laisser la porte ouverte à la communication en vue d’une éventuelle conversation commerciale future.

7) Proposez votre aide

Les prospects veulent s’engager avec des commerciaux qui sont prêts à les aider ─ pas uniquement à leur vendre quelque chose. Précisez bien que vous aimeriez être disponible pour cette personne si elle avait un quelconque besoin. Le « n’hésite pas à m’appeler si tu as besoin d’aide pour ton déménagement », qu’on ne se sent jamais obligé d’honorer car on a miraculeusement ce jour là… « piscine » !

8) Donnez vos coordonnées

Tout le monde privilégie une forme de communication en particulier ─ si certains prospects aiment appeler, d’autres préfèrent envoyer des e-mails ou des messages. Précisez votre adresse de messagerie et votre numéro de téléphone pour que la personne puisse facilement entrer en contact avec vous de la méthode de son choix.

Voilà, ne vous reste plus qu’à réserver la table de restau pour le prochain email de réponse du type ! C’est dans la poche !

Avez-vous lu ces articles ?

Ne ratez pas ces articles..