Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

L’année dernière, le co-fondateur d’Apple, Steve Wozniak (Woz), a révélé qu’il avait acheté du bitcoin, en disant même que c’était meilleur que l’or. Et puis, des mois plus tard, Woz a annoncé qu’il avait tout vendu. Cependant dans le processus de vente de ses gains, il s’avère qu’il a été escroqué sur une somme substantielle.

Steve Wozniak a été frustré par le Bitcoin !

L’un des hommes à l’origine de la société la plus rentable du monde, Apple, Steve Wozniak, a expliqué à The Economic Times, en Inde, qu’il avait été victime d’une escroquerie liée à quantité importante de bitcoin. Woz a vanté les mérites de la devise décentralisée, puis a annoncé brusquement qu’il avait liquidé. Ce n’est pas la première fois que Woz connaît un début difficile avec une technologie révolutionnaire.

La carrière du chérubin Woz, le pionnier de l’ingénierie d’Apple, aux côtés de Steve Jobs, commence plus ou moins par la fraude. C’est un conte tristement hilarant, où M. Jobs, qui se lie d’amitié avec Woz en raison de son génie technique, a évidemment promis de diviser 50-50 une offre faite par l’entreprise de jeux vidéo alors leader, Atari.

Jobs était sous pression pour faire sortir le projet en quatre jours et le livrer avec un degré de sophistication des puces d’ingénierie jamais atteint à ce moment-là. Woz a sauté sur l’occasion, travaillant nuit et jour. Dans un récit biographique, publié après la mort de M. Jobs, il a été révélé que le gentil Woz s’était fait avoir par Steve Jobs. En effet, Jobs a gardé la majorité de l’argent, mentant à Woz sur le montant réel.

Après avoir lu ce passage, Woz aurait expliqué qu’il “pleurait, j’ai beaucoup pleuré quand j’ai lu ça dans un livre. J’aurais juste aimé qu’il soit honnête.”

A New Delhi, en Inde, à une conférence sponsorisée par le Economic Times, l’ex-enfant californien qui a aidé à construire une entreprise en pleine évolution à partir d’un garage était parmi des conférenciers tels que le Premier ministre de l’Inde pour discuter de l’économie et de la technologie.

Il a parlé d’un certain nombre de sujets, y compris son dégoût pour le président Donald Trump, son temps passé avec Steve Jobs, Apple, et la promesse du sous-continent et sa main-d’œuvre de plus en plus liée à la technologie.

Durant la conférence, Woz a déclaré :  « Le Bitcoin est une monnaie qui n’a pas été manipulée par les gouvernements. Il est mathématique, il est pur, il ne peut pas être modifié. » M. Wozniak a acheté son bitcoin à un prix relativement bas de 700 USD, à-t-il affirmé, et les a vendus en fin d’année dernière.

Il s’est avéré, cependant, qu’il n’a pas pu recevoir tous ces gains, comme il l’a dit lors de la conférence : “J’ai perdu 7 bitcoins au moment de la transaction. Quelqu’un a acheté mes bitcoins en ligne via une carte de crédit et ils ont annulé le paiement par carte de crédit. C’était aussi simple que ça ! Et c’était à partir d’un numéro de carte de crédit volée, donc vous ne pouvez jamais le récupérer.»

Ne ratez pas ces articles..